6 astuces SE0 pour booster le trafic de votre e-shop

Image représentant des cartons dans un caddie de supermarché miniature. Sur un fond rose.

Table des matières

 

 

Dans le large océan qu’est le marketing digital, le SEO est une discipline indispensable, si vous voulez booster le trafic de votre e-shop. 

Le terme Search Engine marketing est apparu pour la première fois en 2001, de la bouche de Dany Sullivan. Il désignait par ce terme l’ensemble des tactiques employées pour apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. Le SEO,  pour Search Engine Optimization est l’ensemble des bonnes pratiques pour optimiser votre site web, afin d’apparaître dans le haut du panier, lorsqu’un internaute tapote un mot-clé dans Google. Le SEO, à l’inverse du SEA, permet d’apparaître gratuitement dans les résultats de recherche. Comme nous allons le voir, gratuit ne veut pas dire facile. Il faut voir le SEO comme une stratégie sur le long terme, qui du coup demande de la patience. Pour autant, il ne faut pas avoir peur du SEO, réputé trop technique et compliqué. Avec de la bonne volonté, il est possible d’apprendre le SEO, et de toute façon, toutes les entreprises en ont besoin.

Pourquoi vous avez besoin du SEO? 

Pour apparaître tout en haut des résultas de recherche, ça on l’a vu. Mais pas que. Le mastodonte dans le domaine c’est Google. Pour une bonne partie des sites  ecommerce, Google est la première source de traffic. Loin devant la publicité payante. Pour la simple raison que le SEO est une pratique gratuite. Avec des milliards de recherche effectuées chaque mois, Google est le site le plus visité dans le monde, et la tendance n’est pas prête de s’inverser. 62% des recherches sur Google débouchent sur un clic. Autrement dit, si vous apparaissez dans les tous premiers résultats de recherche, il y a 62% de chance que l’internaute ayant lancé la recherche clique sur votre lien. En ce qui concerne la publicité payante, le chiffre chute à 2%. 

Passer à côté du SEO c’est donc passer à côté d’une bonne partie de vos revenus potentiels. Mais alors, comment ça fonctionne le SEO? 

Comment fonctionne le SEO? 

 D’après Hubspot, « Un bot se définit communément comme un programme informatique qui accomplit des tâches automatiques et répétitives ». Les moteurs de recherche utilisent des bots, pour parcourir le web, et classer l’ensemble des pages web analysées., dans une base de données appelée Index. Ensuite, avec des critères très spécifiques, un algorithme se charge de les classer par ordre d’importance. Ce qu’il faut bien comprendre c’est que Google n’a qu’un seul objectif : proposer à ses utilisateurs les sites leur offrant la meilleure expérience possible. Autrement dit, si d’après les critères de Google votre site n’est pas pertinent, vous ne serez pas bien classé dans les résultats de recherche.

Optimiser votre site e-commerce pour le SEO demande du temps et du travail. Pour faciliter la tâche, voici les principales étapes à suivre pour y arriver. 

 

Comment booster le trafic de votre e-shop : 

Faîtes le ménage sur votre site : 

Rendez votre site Google compatible en y faisant le ménage. Vous pouvez par exemple rendre votre site plus sur en utilisant un certificat SSL (aussi appelé TLS). C’est un protocole qui permet de crypter les communications sur internet. Il crée un canal sécurisé, entre votre site web par exemple, et un internaute qui le visite. Les sites ayant un certificat SSL affichent un cadenas, suivi de la mention HTTPS juste avant leur url.

barre d'adresse de navigateur web avec la mention https:// et le cadenas verrouillé, un élément clé pour booster le trafic de votre e-shop
 

Les sites n’affichant pas un certificat SSL sont considérés non sécurisés par Google. Il est donc plus que recommandé d’en installer un sur votre site web. 

Une autre bonne pratique est d’améliorer la vitesse de chargement de votre e-commerce. De façon basique, vous pouvez supprimer tout plugin non utilisé sur votre site web, ou effacer toute photo non utilisée. Vous pouvez aussi réduite la taille des images ue vous affichez sur votre site web. Vous pouvez aussi utiliser des outils comme GT Metrix ou Google Page Speed Insight Ces outils vous feront même des suggestions pour améliorer la vitesse de votre site web.

Autre point capital pour votre SEO, c’est d’optimiser votre site pour mobile. D’abord parce que le nombre d’achats sur mobile dépasse maintenant le nombre d’achats effectués sur ordinateur. Et aussi parce que c’est un des facteurs clé de GOOGLE, pour juger de la qualité d’un site web. 

 

Bien choisir vos mots-clé : 

dés de Scrabble formant le mot keywords
 

Un mot-clé (ou keyword en anglais) est un mot ou un ensemble de mots que les internautes tapent dans les moteurs de recherche. Ce qui est important pour votre e-commerce est que les mots-clé relatifs à ce que vous vendez soit présents sur votre site web. Dit comme ça, cela peut sembler simple. Mais se tromper de mots-clés, ou choisir des mots-clé trop concurrentiels peut nuire à votre e-boutique. Parce que bien entendu vos concurrents aussi sont à l’affût des mots-clé les plus intéressant pour leur boutique. 

Deux chiffres essentiels à bien comprendre : 

.20% du trafic des moteurs de recherche provient de mots-clé  souvent tapés dans les moteurs de recherche et pour lesquels les sites web sont optimisés. Il s’agit d’un faible nombre de mots-clé, mais chacun de ses mots-clé entraine un fort trafic sur un site web. (Short Tail Keywords)

.80% du trafic des moteurs de recherche provient de mots-clé très peu tapés dans les moteurs de recherche. Il s’agit de la majorité des mots-clé, mais chacun de ses mots-clé produit un faible traffic sur un site web. (Long Tail Keywords)

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, vous avez tout intérêt à miser sur les deux catégorie sde mots-clé. Les mots-clé appartenant à la première catégorie seront forcément concurrentiels, vu qu’ils peuvent générer du traffic sur votre site web. Il faudra donc du temps et du travail pour vous y positionner. 

A l’inverse, pour la deuxième catégorie de mots-clé, moins concurrentiels, les résultats seront plus rapides. Les deux stratégies sont complémentaires

Maintenant que vous avez compris l’idée, voyons comment trouver vos mots-clé : 

Une stratégie simple est de taper dans google les mots-clé relatifs aux types de produits ou services que vous vendez. Google va vous suggérer d’autres mots-clé relatifs à vos produits. Ce sont les « related searches ». Cela fonctionne également avec Amazon. 

Quelques outils utiles :

Pour aller plus loin, il y a pas mal d’outils qui fonctionnent comme des bases de donnée de mots-clé : 

Ces outils sont payants ou gratuits en versions limitées. Nous vous invitons à les tester pour vous faire votre propre avis. 

Avec ce type d’outils, vous pouvez effectuer un audit de vos concurrents, ce qui peut s’avérer très utile pour découvrir des mots-clés intéressants. 

Un autre type d’outil très intéressant sont les outils de suggestion complémentaire. Ils vous proposent des expressions connexes à vos mots-clé, un peu comme les related searches. 

En voici quelque exemples : 

Vous savez maintenant quoi faire pour améliorer votre stratégie de mots-clé. L’étape suivante est d’optimiser vos pages produits. 

 

Bien rédiger vos pages produits 

page produit d'un site e-commerce

 

Les pages produits jouent un rôle très important dans le e-commerce. La description de votre produit est évidemment la partie contenant le plus de texte. C’est donc là que vous avez le plus de chances d’améliorer votre SEO. Il faudra y employer le plus de mots-clés. Cependant il faut faire attention à ne pas tomber dans le piège de bourrer vos descriptions de mots-clé, au point que vos phrases n’est plus de sens. 

Vos descriptions doivent être complètes et détaillées. Au niveau du format, il s’agit d’être clair et structuré : des paragraphes courts, des boutons d’appel à l’action, un contenu optimisé pour mobile. 

Il faut aussi veiller que chaque page produit ait un titre avec un header H1. C’est ce qui indiquera aux moteurs de recherche de quelle page il s’agit.

Quant aux images de vos produits, elles doivent être de bonne qualité, avec un titre, une description et une description alternative ou alt text (ce qui Indiquera aux moteurs de recherche le contenu de votre image. 

 

 Améliorer votre fichier robots.txt

Le terme peut paraître technique, mais c’est une étape essentielle pour booster le trafic de votre e-shop. « Un fichier robots.txt indique aux robots d’exploration des moteurs de recherche les pages ou les fichiers qu’ils peuvent ou ne peuvent pas demander à votre site. Le fichier robots.txt sert principalement à gérer le trafic des robots d’exploration sur votre site et, généralement, à empêcher Google d’explorer une page, en fonction du type de fichier. »

C’est la définition de Google même. Vous comprenez donc que si votre fichier robots.txt est mal configuré, vos pages produits ou même toute votre boutique risque de ne pas être référencée. 

Pour vérifier que votre fichier robots.txt est bien configuré, il suffit de connecter votre site web à Google Search Console . Si vous utilisez Wordpess, vous pouvez le faire en quelque clics avec le Plugin Google Site Kit. Vous pourrez ensuite vous servir d’un plugin SEO comme YOAST pour résoudre les problème liés à votre fichier robots.txt.

 

Utilisez un Plugin SEO : 

Les plugins dédiés aux SEO sont légions, les plus réputés étant YOAST et Rank Math. 

YOAST est le leader du marché des plugins de référencement, et ce pour de bonnes raisons. Il est complet, efficace, régulièrement mis à jour, très simple d’utilisation, ET gratuit. Il existe bien entendu une version payante, avec plus de fonctionnalités, notamment pour le e-commerce. C’est un investissement qui vaut largement e coup. Si vous voulez vous faciliter la tâche en terme de SEO, nous ne pouvons que vous le recommander. Si vous utilisez WOOCommerce, YOAST propose un plugin spécialement dédié, Yoast Woocommerce Seo Extension.

Plus récent que Yoast, Rankmath en est une alternative sérieuse. Simple à installer, facile d’utilisation et disponible en version gratuite, il a des atouts pour plaire. Rankmath dispose de multiples fonctionnalités, et s’avère être un plugin très utile pour gérer votre SO au quotidien. 

Il existe plein d’autres plugins, et si vous n’arrivez pas à vous décider, le mieux est de les essayer en version gratuite. 

Si vous êtes sur Shopify, il y a également plein d’applications dédiées au SEO.

 

Votre stratégie de marketing de contenu : 

un doigt pointé sur la mention content marketing, une étape pour booster le trafic de votre e-shop

 

Il est important que sur votre site, vous attirez tous types de visiteurs : ceux qui préfèrent le contenu texte, ceux qui préfèrent le contenu vidéo, et ceux qui préfèrent les images.  Une fois que vous aurez fait les efforts pour booster le trafic de votre e-shop, vous devrez satisfaire les trois types. 

Faire du marketing de contenu,  pour faire très simple, c’est créer du contenu pour votre audience cible. Votre blog, Youtube, vos réseaux sociaux, autant de plateformes où afficher votre contenu. Si le blog est un élément majeur du content marketing, ces dernières années c’est le contenu vidéo qui a le vent en poupe. En ce qui concerne le e-commerce, il est facile de dire que votre seul contenu se trouve sur vos pages produits. Elles doivent être détaillées, avec des images et vidéos de vos produits. Votre page à propos mérite aussi le plus grand soin. Y jeter un bloc de texte décrivant brièvement votre entreprise n’est pas assez. Il faut de l’image, de la vidéo, des témoignages etc..

Ne pas se limiter :

Mais s’arrêter là c’est se limiter. Plus vous aurez de contenu, plus facile sera votre référencement naturel. Plus votre contenu sera diversifié, plus vous allez booster le trafic de votre e-shop. Quels que soient vos produits, absolument rien ne vous empêche d’avoir une chaîne Youtube en plus d’un blog bien alimentés en contenu de qualité. 

Il vous suffit de faire une recherche de mots-clés, ou de demander à vos clients quels sont les sujets qu’il aimeraient voir dans votre contenu. Si vous n’avez pas le temps de vous en occuper, vous pouvez embaucher des freelancers pour le faire à votre place. Un exemple de blog que nous aimons beaucoup est celui de BYFAR.

N’oubliez pas d’inclure un appel à l’action dans chacun des contenus que vous publierez. 

En conclusion : 

Si vos produits sont mal classés dans les résultats des moteurs de recherche, vous perdez surement de l’argent. Voici en quelques étapes comment vous pouvez améliorer votre référencement naturel, pour booster le trafic de votre e-shop, et donc générer plus de ventes. 

 

Pour aller plus loin, profitez d’une session consulting 100% gratuite, et repartez avec un plan marketing sur mesure pour booster le trafic de votre e-shop : 

Steeve Attakuy

Steeve Attakuy

CEO de Full Loop, Steeve Attakuy s'intéresse au marketing digital depuis 2016. Après des études de science politique, il se réoriente vers son premier amour, le digital.

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire :